3 personnes meurent éjectées de leur appartement par une tempête ayant brisé leurs vitres


Une tempête a été à l’origine de la mort de quatre personnes dimanche 31 mars dans la ville de Nanchang, en Chine. Trois d’entre elles ont perdu la vie en étant éjectées de leur appartement aux 11e et 20e étages d’un immeuble.

Au moins quatre personnes sont mortes dimanche 31 mars dans la ville chinoise de Nanchang lors d’une tempête qui a frappé la région, ont annoncé les médias officiels chinois.

Parmi les victimes, les médias locaux ont rapporté que trois d’entre elles étaient mortes en chutant de leur immeuble. Les vents violents ont brisé les fenêtres de leur appartement et les ont éjectées. Une information confirmée à la presse par le gouvernement de Nanchang.

Les appartements détruits

Selon les autorités, à 2h58, une femme de 64 ans nommée Liu et un garçon de 11 ans nommé Xu ont été “chassés” de leur appartement. Le média Red Star News indique que les deux victimes dormaient dans la même pièce au 20e étage de l’immeuble avant que les vitres ne se brisent.

Le gouvernement a ensuite précisé qu’à 3h22, une femme de 60 ans nommée Wan était aussi tombée de chez elle. Interrogé par les médias locaux, son mari a confié qu’il avait été réveillé par le bruit du vent sur les vitres alors qu’il dormait dans une autre chambre que sa compagne.

“J’ai immédiatement couru dans la chambre de ma femme et je l’ai appelée, mais je n’ai eu aucune réponse”, a-t-il déclaré.

Assez rapidement, de nombreuses images et vidéos ont été relayées sur les réseaux sociaux chinois. D’après l’une d’entre elles, filmée par un média régional, l’appartement de la femme de 60 ans est en partie détruit. Un trou reste béant au niveau de la fenêtre et seul un cadre de lit subsiste dans la pièce.

La tempête a fait de nombreux dégâts matériels à Nanchang. Les rafales de vent ont arrachés arbres et matériaux urbains. Au moins dix personnes ont également été blessées.



Source link

Leave a Comment