Allemagne : les compositions probables


Comme on se retrouve. Six mois après la victoire des Allemands de Rudi Völler à Dortmund face aux Bleus de Didier Deschamps (2-1), les deux sélections se retrouvent déjà pour une nouvelle confrontation amicale, au Groupama Stadium de Lyon cette fois (21h). Un France-Allemagne n’est jamais vraiment sans enjeu. Il y aura des enseignements à tirer de ce nouveau classique du continent. Même si la Nationalmannschaft va moins bien depuis quelques années, il s’agit de deux équipes prétendantes au titre européen en juillet… en Allemagne.

La suite après cette publicité

Avant de rencontrer le Chili mardi prochain, dernier match avant les rencontres préparatoires pré-Euro, Didier Deschamps prend ce duel très au sérieux. C’est un 4-3-3 type qui est prévu ce soir avec Samba dans les buts, puisque Maignan ne s’est pas entrainé une partie de la semaine. Le Lensois dirigera une défense encore une fois inédite avec les présences de Koundé et Lucas Hernandez sur les côtés. Pour la charnière centrale, c’est Pavard qui tient la corde pour être associé à Dayot Upamecano.


À lire
France-Chili : Kylian Mbappé s’attend à un accueil hostile du Vélodrome

Zaïre-Emery pour remplacer Griezmann

Au milieu, le sélectionneur devrait faire confiance pour la seconde fois à Zaïre-Emery. Le Parisien avait été blessé à la cheville pendant qu’il inscrivait son premier but en sélection en novembre dernier. Pour l’accompagner, Tchouameni devrait occuper la pointe basse, tandis que Rabiot disposera sans doute de plus de responsabilité dans le jeu en l’absence de Griezmann. Devant, pas de surprise avec les présences de Dembélé côté droit, le capitaine Mbappé à gauche et Marcus Thuram préféré à Giroud et Kolo Muani en pointe.

La suite après cette publicité

Ter Stegen est prévenu, lui qui remplace Neuer blessé et retourné au Bayern Munich. Pour le reste de la composition, Julian Nagelsmann alignerait un 4-2-3-1 avec Kimmich et Mittelstädt, qui fêterait sa première sélection, pour les rôles de latéraux. Tah et Rüdiger sont attendus en défense centrale. Kroos fait quant à lui son grand retour en sélection et sera titulaire avec Andrich pour former le double pivot. Devant, Musiala, Gündogan et Wirtz sont pressentis pour démarrer en soutien de la pointe, Kai Havertz.

Pub. le
MAJ le



Source link

Leave a Comment