Anderlecht s’impose facilement au RWDM, condamné aux playdown


Le Sporting d’Anderlecht a remporté le derby face au RWDM ce samedi soir, dans le cadre de la 29e journée de Pro League. À une journée de la fin de la phase classique du championnat, ce résultat condamne le RWDM aux playdown.

Le premier événement de la rencontre intervient après une dizaine de minutes de jeu. Le RWDM concède un corner sur une offensive de Kylian Sardella. Yari Verschaeren se charge de le donner et opte pour une passe courte à destination de Dreyer, qui remet en retrait à Stroeykens. Le jeune attaquant anderlechtois trouve Jan Vertonghen au second poteau. Le capitaine des Mauves n’a plus qu’à mettre la balle au fond (0-1). Une minute plus tard, Kasper Dolberg est à deux doigts de punir le RWDM suite à une erreur défensive mais Sambu sauve les siens in extremis.

L’entrée en matière est compliquée pour les Molenbeekois, qui existent uniquement sur quelques rares contre-attaques. Et à la 18e minute, Anderlecht enfonce le clou. Dreyer profite d’une perte de balle d’Adaramola. Le Danois s’avance jusqu’à l’entrée du rectangle molenbeekois et arme une frappe qui ne laisse aucune chance à Théo Defourny (0-2).

Le RWDM vit une première mi-temps difficile et cela va tourner au calvaire à la 28e minute. Sousa fait tomber Vertonghen dans le rectangle molenbeekois. L’arbitre siffle penalty sans hésiter. Mais sportivement, Vetonghen lui indique que Sousa a touché le ballon et qu’il n’y a pas penalty. Étonnamment, l’arbitre ne modifie pas sa décision et maintient le penalty. Dolberg se charge de la transformation et alourdit le score (0-3), qui n’évoluera plus avant la mi-temps.



Source link

Leave a Comment