cette romance entre une aristocrate russe et le Tsar est-elle une histoire vraie ?


En 1959, le public français a pu découvrir le film Katia, réalisé par Robert Siodmak. Katia, jeune fille de la noblesse, rencontre le tsar Alexandre II dans son pensionnat. Elle deviendra sa maîtresse puis son épouse, et l’aidera à concevoir des réformes et la nouvelle Constitution.

A découvrir également :« Cassandre » : France 3 diffuse le dernier inédit de la saison 7, qu’en est-il de la suite de la série policière ?

L’histoire se déroule à Saint-Pétersbourg, dans les années 1860.

Le long-métrage revient sur cette idylle interdite entre le tsar Alexandre II (campé ici par Curd Jürgens) et la princesse Katia Dolgorouki, de trente ans sa cadette. Cette histoire d’amour tumultueuse entre ces deux personnages historiques s’est réellement passée. Le tsar a fini par épouser cette princesse alors qu’il était déjà marié, un an avant son assassinat en 1881. Katia Dolgorouki est alors devenue l’épouse morganatique. Un mariage morganatique est un mariage entre personnes d’origines sociales différentes et de patrimoines inégaux, qu’il était souhaitable d’éviter à l’époque.

Catherine Dolgorouki, source d’inspiration

Ce n’est pas la première fois qu’un metteur en scène s’intéresse à cette passion entre Alexandre II et la princesse russe Catherine Dolgorouki, qui est une histoire vraie.
En effet, le film diffusé ce dimanche 31 sur Arte est le remake de celui de Maurice Tourneur, du même nom, avec Danielle Darrieux, et qui est sorti vingt ans plus tôt. Lui-même est l’adaptation d’un roman oublié écrit par la princesse Bibesco.
Le film Katia, de Robert Siodmak est sorti deux ans après la trilogie de Sissi (Incarnée Romy Schneider) et a eu un gros succès en France en faisant 3 millions entrées.



Source link

Leave a Comment