Chauffeur du TEC retrouvé mort à Verlaine : ‘Il s’agit bien d’un meurtre’, confirme le Parquet


Le corps sans vie d’un chauffeur du TEC a été retrouvé ce jeudi matin dans le dépôt de Verlaine. La victime est décédée après avoir reçu plusieurs coups de couteau, selon les premiers éléments recueillis. Le parquet vient de confirmer qu’il s’agissait d’un acte criminel.

La victime, un homme d’une cinquantaine d’années originaire de Grâce-Hollogue, a été découverte par un de ses collègues vers 6h15 ce jeudi matin. Le laboratoire scientifique est descendu sur les lieux, tandis que les images des caméras de surveillance ont été saisies pour analyse.

Le point à 17 heures

Le Premier Substitut du Procureur du Roi de Liège, Catherine Collignon, nous confirme que l’acte était bien d’origine criminelle. “Il s’agit bien d’un meurtre, voire d’un assassinat, explique-t-elle. La victime a reçu de nombreux coups de couteau au niveau du visage, des pectoraux et de l’arrière du dos.”

À l’heure actuelle, toutes les pistes pour retrouver l’auteur sont envisagées. La seule étant exclue à l’heure actuelle, c’est celle d’une agression de la victime en raison de sa fonction de chauffeur de bus. “À ce stade-ci, on peut l’affirmer“, confirme Catherine Collignon. La raison du crime n’est pas un vol non plus, car l’entièreté de la caisse du conducteur a été retrouvée.

Toutes les pistes d’enquête sont à présent lancées. Aucune arrestation n’a encore été prononcée pour l’instant et pas mal de zones d’ombre doivent encore être éclaircies dans les prochaines heures.

Le personnel en état de choc

Du côté du personnel du dépôt de Verlaine, c’est évidemment l’état de choc. Une aide psychologique a immédiatement été mise en place dans un hall omnisports situé juste en face.

Le trafic des bus est également perturbé, le dépôt étant resté fermé toute la journée.

 



Source link

Leave a Comment