D1A : l’Union réduite à 10 et l’Antwerp se quittent dos à dos après une fin de match riche en rebondissements (1-1)


C’est un très beau match de football que nous ont offert l’Union et l’Antwerp ce dimanche après-midi. Tant au niveau technique que dans l’intensité et dans l’agressivité, les deux formations ont montré un très bon niveau de jeu. On aurait pourtant pu craindre le pire pour l’Union après l’exclusion de Machida à la 72e minute de jeu après avoir reçu un deuxième carton jaune. Mais c’est pourtant bien les Unionistes qui ouvrent le score après 83 minutes de jeu et un coup de tête de Nilsson. L’Antwerp poussait et réussissait finalement à trouver la faille à la 92e, Kerk remettait les deux équipes à égalité.

Avec la défaite d’Anderlecht hier, l’Union reprend donc 1 point d’avance sur leur dauphin. Tout se jouera désormais en Playoffs.


Les temps forts de la rencontre :

Le début de match était très rythmé entre les deux formations avec une domination anversoise. Un très bon match à tous les niveaux avec beaucoup de situations mais très peu de réelles possibilités dangereuses. Après 28 minutes de jeu, Castro-Montes récupérait le ballon et trouvait Purtas dans le rond central. Le Suisse lançait Ayensa en profondeur mais sa frappe passait hors du cadre.

Deuxième belle possibilité pour l’Union en moins de deux minutes. Une incompréhension entre les deux défenseurs centraux de l’Antwerp permettait à Nilsson de récupérer le ballon et de mettre Ayensa sur orbite. L’attaquant unioniste frappait mais Butez s’interposait bien.

Les Anversois sont remontés pied au plancher. Après 46 minutes, Bataille adressait un superbe ballon de l’extérieur du pied pour Ondrejka qui venait de monter au jeu mais sa frappe n’était pas assez puissante pour inquiéter Moris. Nouvelle occasion anversoise. Balikwisha débordait et centrait vers le petit rectangle, Burgess déviait le ballon dans les pieds de Bataille qui frappait mais hors du cadre.

L’Antwerp était très proche de se retrouver à 10. Sur un dégagement de Moris, Bataille intervenait de manière dangereuse sur Machida mais ne recevait qu’un carton jaune malgré une vérification par la VAR. Les occasions commençaient à se multiplier, du côté unioniste cette fois. Nilsson était bien trouvé en profondeur après 56 minutes de jeu et se jouait d’Alderweireld avant de se retrouver en face à face contre Butez mais le gardien français sortait bien. C’est la plus grosse occasion de la rencontre à ce moment-là.

Encore une possibilité pour les Unionistes, à la 63e minute. Eckert-Ayensa déviait de la tête vers Lapoussin qui plongeait dans le dos de la défense pour se retrouver face à Butez. Le Malgache frappait d’un bel extérieur du pied mais le gardien anversois intervenait une nouvelle fois très bien.

Après 72 minutes de jeu, c’est l’Union qui se retrouvait finalement à 10 après une seconde jaune reçue par Machida. Mais, cela n’arrêtait pas les Saint-Gillois. Le géant Nilsson coupait un coup de coin au premier poteau après 83 minutes de jeu et permettait aux Unionistes de prendre l’avantage (0-1).

Alors qu’on pensait l’Union partie vers un nouveau succès, Kerk rétablissait l’égalité après 92 minutes de jeu. Un long ballon était dévié par Alderweireld, une mésentente entre Sykes, Burgess et Moris profitait à Kerk qui poussait le ballon au fond des filets (1-1).

Les compositions

Antwerp : Butez, Wijndal, Yusuf, Ilenikhena, Balikwisha, Janssen, Ejuke, Alderweireld, Ekkelenkamp, Van Den Boch, Bataille.



Union : Moris, Sykes, Burgess, Machida, Castro-Montes, Sadiki, Lapoussin, Rasmussen, Puertas, Eckert, Nilsson.

Le direct commenté

Le classement



Source link

Leave a Comment