Double meurtre, procès… Son lien insoupçonné avec Jean-Jacques Goldman


Simone Signoret, qui est à retrouver ce mardi soir sur Arte dans le film “La vie devant soi”, a marqué les esprits par son talent, son physique et sa verve. C’était aussi une femme engagée, qui n’a notamment pas hésité à prendre parti dans une affaire concernant Jean-Jacques Goldman.

Simone Signoret était une brillante actrice, étincelante notamment dans La vie devant soi, diffusé ce lundi 18 mars à 20h55 sur Arte. C’était également une femme engagée, élevée dans un milieu bourgeois à Neuilly, certes, mais décidée à se positionner politiquement à gauche. Elle a notamment déjà déclaré être “née (…) un soir de mars 1941 sur une banquette du Café de Flore”, lors de sa rencontre avec une bande d’amis issus du groupe Octobre, une troupe de théâtre ouvrier dont les idées se rapprochaient du communisme.

Cataloguée avec Yves Montand comme “compagnon de route” du Parti communiste français (PCF), elle s’est alors investie dans de nombreux combats. Elle n’a d’ailleurs pas hésité, dans les années 1970, à prendre la défense de Pierre Goldman, le demi-frère de Jean-Jacques Goldman, lors de son pourvoi en cassation. Cet intellectuel charismatique, hanté par son combat contre l’antisémitisme et le fascisme, avait été accusé du double meurtre de pharmaciennes, à Paris, à l’époque où la peine de mort était encore autorisée en France.

Il risquait ainsi sa tête. Mais après un premier jugement qui l’avait condamné à perpétuité, il fut acquitté, à l’issue d’un second procès ultra-médiatisé, durant lequel il a été soutenu par Simone Signoret, donc, mais aussi par Simone de Beauvoir, François Mitterrand ou encore Maxime Le Forestier, qui lui avait alors écrit la chanson La vie d’un homme. Son frère Jean-Jacques, à retrouver ce lundi soir…

Lire la suite

À lire aussi

Jean-Jacques Goldman : Son demi-frère Pierre accusé d’un double meurtre, détails sur cette nuit où tout a basculé
Manuel Goldman : Qui est le neveu rappeur et torturé de Jean-Jacques Goldman, passé par la case prison ?
“Je l’ai su bien après” : Ce lien très étonnant entre la femme de Philippe Lellouche et Jean-Jacques Goldman



Source link

Leave a Comment