Etats-Unis : Paul Alexander, « l’homme dans un poumon d’acier », est décédé


Un Américain surnommé « l’homme dans un poumon d’acier » est mort après avoir utilisé durant sept décennies une machine l’aidant à respirer, ont annoncé mercredi son frère et une page de levée de fonds lui étant dédiée.


Paul Alexander, 78 ans, avait contracté la poliomyélite enfant, et était depuis paralysé à partir du cou.

Même en devant être très souvent confiné dans cette machine qui enveloppait tout son corps, ne laissant que sa tête apparaître, il avait réussi à obtenir un diplôme de droit et à exercer dans ce domaine. Il a également publié un livre.

La raison du décès n’a pas été donnée, mais selon une vidéo publiée récemment sur le compte TikTok officiel de Paul Alexander, celui-ci avait contracté le covid-19.





Christopher Ulmer, l’organisateur d’une campagne de levée de fonds qui était notamment destinée à l’aider à payer ses frais de santé, a également confirmé sa mort sur le site GoFundMe.

Un poumon d’acier est une chambre utilisant des pompes pour permettre au patient de respirer. Cette invention a aidé à combattre les effets dévastateurs de la polyomélite.

Les cas de polio, grave maladie infectieuse contre laquelle il existe aujourd’hui un vaccin, ont énormément diminué dans le monde, mais elle reste présente dans quelques pays, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).



Paul Alexander détenait le record de temps passé dans cette machine, soit environ 70 ans.



Source link

Leave a Comment