Football amateur. Le Royal Charleroi SC (Belgique), tête d’affiche du tournoi international de Saint-Girons


l’essentiel
C’est LE rendez-vous traditionnel du week-end de Pâques. Le tournoi international de football de Saint-Girons (labellisé hors catégorie) fêtera sa 33e édition avec une participation étrangère accrue, dont le club professionnel belge de Charleroi.

La 33e édition du tournoi international de Saint-Girons (31 mars et 1er avril), réservé aux U 13 et U 15, portera bien son nom cette année avec la participation de nombreuses équipes étrangères venues d’Espagne, du Portugal et de Belgique. « Pour nous, c’est important d’attirer ce genre d’équipes, explique Jean-Luc Chinchilla, coprésident du FC Saint-Girons. Ce sont des équipes de qualité qui nous permettent de maintenir notre label haute catégorie. Avec elles, le niveau augmente aussi. Et la qualité appelle la qualité. L’après Covid a été difficile. Réussir à séduire des équipes comme Charleroi est important pour l’image du tournoi. » Les dirigeants ont également la volonté de faire venir de nouvelles équipes, étrangères ou françaises. « On a plus d’équipes étrangères et de nouvelles formations venues du Centre ou de l’Est. Notre volonté est de nous ouvrir de plus en plus. » Dès la fin du tournoi, Michel Rouch et ses équipes mettent en route l’organisation de la prochaine édition. « On envoie environ 500 lettres aux équipes étrangères et autant en France. On a aussi envoyé un millier de mails cette année aux clubs français. On sélectionne ensuite les premiers qui répondent. C’est un peu comme ça qu’on avait fait venir Utrecht (Pays-Bas) il y a quelques années. C’est une grande satisfaction de voir que pas mal d’équipes étrangères nous répondent. » Et quand ce sont des clubs professionnels renommés, c’est encore mieux. C’est le cas cette année du club belge du Royal Charleroi Sporting-Club. Fondé en 1904, Charleroi fait partie des 10 meilleurs centres de formation du pays depuis de nombreuses années. Fort d’un excellent souvenir lors de sa venue dans le Couserans il y a quelques années, le Royal Charleroi SC a décidé de revenir cette année. « On essaye de grandir au niveau de la formation, explique Jérémy, éducateur chez les moins de 15 ans. C’est important pour nos équipes d’avoir une expérience à l’étranger. C’est le cas pour chaque équipe de jeunes chaque année. On a des jeunes qui n’ont pas l’habitude de prendre l’avion, de partir en équipe. Ça leur fait toucher du doigt un peu le quotidien du footballeur professionnel, c’est important. Ce voyage à Saint-Girons est une occasion idéale. »

Charleroi avec ses U 14 qui évoluent en élite en Belgique

Charleroi se déplacera avec son équipe U 14 qui évolue en championnat élite de sa catégorie d’âge. Évidemment, les Belges seront les favoris du tournoi. « On a une culture du sport d’élite. Pour nous, c’est important de nous confronter à des équipes étrangères. Et c’est ce que nous permet le tournoi de Saint-Girons. » Charleroi voit sa participation comme une opportunité sportive mais également humaine. « Quand Charleroi était venu une première fois à Saint-Girons, l’expérience avait été super bonne. On avait été très bien reçus. » Des compliments qui devraient aller droit au cœur des dirigeants saint-Gironnais. La délégation de Charleroi, forte de 15 joueurs et 4 membres du staff, arrivera le 30 mars et repartira le mardi 2 avril. Une goutte parmi les 500 participants qui sont attendus sur les terrains saint-gironnais et du Couserans. Mais quels participants. Charleroi sera incontestablement la tête d’affiche du 33e tournoi international de Saint-Girons.
 



Source link

Leave a Comment