Funérailles de Jonathan Savel : plusieurs milliers de personnes ont assisté aux obsèques (photos et vidéo)


Les obsèques officielles de Jonathan Savel, ce policier membre des unités spéciales de la police (DSU) abattu lors d’une intervention le 18 mars à Lodelinsart, ont eu lieu samedi en l’église Saint-Martin de Basècles, dans le Hainaut.

Un hommage national a été rendu, en présence, notamment, du représentant du Palais royal, des ministres de l’Intérieur et de la Défense, Annelies Verlinden et Ludivine Dedonder, du ministre de la Justice, de Paul Van Tigchelt, du ministre-président wallon, d’Elio Di Rupo, et du gouverneur du Hainaut.

La ministre de l’Intérieur a remis à Jonathan Savel, la croix civique de première classe, à titre posthume.

Plusieurs milliers de personnes ont assisté aux funérailles, dont des centaines de policiers venus de tout le pays qui ont créé une très longue haie d’honneur dans la rue Grande de Basècles, qui conduit à l’église.

Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

Le cercueil est arrivé à l’église à bord d’un véhicule des forces spéciales dont plusieurs dizaines de représentants, collègues de Jonathan Savel, s’étaient regroupés devant l’église. Le cercueil était suivi par la famille du défunt ainsi que par des membres de son club de moto de Quevaucamps, discipline dont il était un grand amateur.

« Jonathan s’était révélé comme un des meilleurs membres des unités des forces spéciales (DSU). Il était doté d’un esprit d’équipe très fort », a indiqué le directeur des forces spéciales dans son discours. « Il donnait systématiquement priorité au groupe, toujours énergique. Sa deuxième famille était ses frères d’armes. Il a toujours mené à bien ses missions, de façon maîtrisée et contrôlée, en préservant au maximum l’intégrité physique des tierces personnes, des collègues. Il était conscient des dangers. Il a contribué de façon significative à lutter contre la criminalité organisée et le terrorisme. Il a livré un vrai combat pour notre sécurité à tous. »

Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

L’inhumation, après la cérémonie, a eu lieu au cimetière local dans l’intimité de la famille et des amis du policier.

Jonathan Savel, 36 ans, fils d’une famille de six enfants, était le papa de deux petites filles, d’un an et demi et de trois ans et demi. Originaire de Basècles, dans l’entité de Belœil, il avait fait des études d’éducation physique à l’UCLouvain avant d’intégrer les rangs de la police.



Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel.
Des milliers de personnes réunies pour les funérailles de Jonathan Savel. – Photo News

Le policier a perdu la vie lundi à Lodelinsart lors d’une perquisition « renforcée » en raison du profil du suspect. Les policiers étaient entrés dans le logement et avaient rapidement essuyé des tirs de la part du suspect se trouvant dans sa chambre, derrière une porte. Deux autres policiers avaient été blessés dont un grièvement. Le suspect est lui décédé.



Source link

Leave a Comment