la réponse ferme des Rennais sur la polémique autour de la recette


La réponse ferme des Rennais sur la polémique autour de la recette

Après les critiques du directeur financier du Puy et la polémique autour de la recette, le Stade Rennais a dégainé un communiqué cinglant ce vendredi.

“C’est avec stupéfaction et une totale incompréhension que le Stade Rennais F.C. a pris connaissance des déclarations de membres de la direction du Puy Foot 43. Soutenant le football amateur, le SRFC, comme il l’avait déjà fait au tour précédent avec le FC Sochaux (lequel l’avait chaleureusement remercié), a une nouvelle fois reversé sa part de la recette du match de coupe de France au Puy Foot 43, ne gardant qu’une somme couvrant strictement les dépenses de son déplacement à St-Etienne”, se défend le club breton.

“Ce geste amical nous semblait pouvoir être salué. Mais ce n’est pas le cas. Cela nous semble d’autant plus regrettable que les dirigeants auvergnats n’ont pas jugé opportun d’accueillir leurs homologues rennais comme le veut la tradition. De même, le SRFC regrette les dégradations à l’encontre des véhicules de ses supporters constatées à l’issue du match”, appuie le SRFC.

Et de conclure: “Le Stade Rennais F.C. tient malgré tout à saluer le parcours sportif du Puy Foot 43 porté par son entraîneur Stéphane Dief et souhaite à son valeureux adversaire d’hier soir d’accéder au championnat National à l’issue de la saison.”

Le directeur financier du Puy s’emporte contre Rennes qui a pris sa part de la recette

Le directeur financier du Puy Foot a regretté la décision de Rennes de partir avec la part de recette qui lui était due après le quart de finale de la Coupe de France remporté (3-1) par les professionnels bretons contre les amateurs (N2).

“Quelle belle soirée de football dans ce stade mythique ternie néanmoins par le choix de Rennes de prendre 55.000 euros sur la part qui leur est due sur la recette billetterie”, a déploré Philippe Thiebault sur son compte Facebook. “Fier de nous et de vous tous qui nous avez encouragés. Tellement déçu que le meilleur club de Ligue 1 actuellement se rabaisse à ça. Pour info M.Pinault, votre club a encaissé 370.000 euros de dotation de la FFF depuis le début de la compétition avec la victoire de ce soir. Faire ça à un club amateur qui n’a pas eu le droit de jouer chez lui, pas très sympa. Je laisse les réseaux sociaux faire le reste.”

Le message de Philippe Thiebault, directeur financier du Puy, sur Facebook contre Rennes, le 29 février 2024
Le message de Philippe Thiebault, directeur financier du Puy, sur Facebook contre Rennes, le 29 février 2024 © Capture Facebook

Les Bretons retrouvent le dernier carré, mais chapeau aux Ponots

Bien bougé par une N2 de grande qualité, Rennes bat Le Puy (1-3) grâce à son efficacité et une grosse performance de Benjamin Bourigeaud (deux buts, une passe). Le Petit Poucet a su faire douter l’équipe de L1 en se procurant de nombreuses situations, mais ce sont bien les Bretons qui rejoignent le dernier carré de la Coupe de France pour la première fois depuis 2020.

Dernier changement opéré par Stéphan

Auteur d’une superbe partie, le capitaine est remplacé par Lambourde pour les derniers instants du match.

Récital de Kalimuendo

L’attaquant a de l’espace à attaquer en contre, il y va tout seul. Sa frappe croisée est captée au sol par Carvalho.

Temps additionnel

Alors que Matusiwa écope d’un jaune mérité pour un tacle sur Meyer, cinq minutes de plus sont annoncées.

Bourigeaud pas loin du triplé !

Trouvé sur un superbe centre de G. Doué, le capitaine reprend de la tête dans la surface mais décroise trop sa tentative !

Le Puy joue ses derniers atouts

Alors que Pays s’était fendu d’un ciseau dans la surface rennaise, Fournel et Alexandre ont remplacé Adinany et Akkal.

Carton jaune pour Piechocki

En retard sur Matusiwa au départ de l’action du but, le nouvel entrant est averti. Les joueurs du Puy eux ont pris un coup derrière la tête avec ce troisième but…

QUEL BUT DE BOURIGEAUD, 1-3 POUR RENNES !!!

Qu’il fait mal celui-là, et qu’il est beau !!! Plein axe au milieu de trois joueurs, le capitaine joue le une-deux avec Kalimuendo qui ressert parfaitement. Bourigeaud s’offre un doublé d’une frappe croisée, les Bretons reprennent deux buts d’avance !!

Le Puy sur un temps fort

Rennes est loin d’être serein dans cette fin de match, mis sous pression par la N2. Meyer joue un corner second poteau, mais Truffert empêche Beneddine de reprendre de volée.

Stéphan lance un nouvel homme

Sous la broncha de Geoffroy-Guichard, Gouiri est remplacé par Blas.

Nouveau changement pour Le Puy

Karamoko s’est beaucoup démené et laisse sa place, il est remplacé par Diarra sur l’aile gauche.

Theate était tout seul !

Bourigeaud a un nouveau bon coup franc à jouer, excentré à droite. Son centre est repris au point de penalty par le Belge, totalement seul mais qui envoie sa tête au-dessus !

Deux changements aussi à Rennes

Doué et Terrier sont remplacés par Kalimuendo et Salah. Les Bretons semblent être passés en 4-3-3.

Les Ponots avec combativité

Les joueurs du Puy continuent de faire preuve d’un bel état d’esprit et s’arrachent sur chaque ballon et chaque tacle.

Double changement pour Le Puy

Piechocki et Pays prennent les places de Xhemo et Diakhabi. L’entraîneur auvergnat tente un coup en faisant sortir un latéral pour un milieu.

ADINANYYYYY, LE PUY REVIENT À 1-2 !!!

Les Ponots font rugir Geoffroy-Guichard !!! Lancé à gauche dans la surface par Karamoko, l’attaquant pique son ballon par-dessus la sortie de Gallon, l’espoir renaît pour la N2 !!!

Gouiri se manque face au but !!

Enorme déboulé de Truffert, qui avale l’espace à gauche. Son centre est parfait pour Gouiri au sol, qui ne domine pas son ballon et envoie au-dessus à quelques mètres du but !!

Omari ne cadre pas

Sur le coup franc qui suit, Bourigeaud enroule vers le second poteau où son défenseur reprend de la nuque, à côté.

Carton jaune pour Diakhabi

C’est le premier jaune sorti par l’arbitre, le latéral s’est sacrifié alors que Doué allait à mille à l’heure vers la surface.

Le coup de massue pour la N2 ?

Ce but très rapidement concédé à la reprise peut faire très mal dans les têtes auvergnates. Rennes se donne de l’air avec ce break, et a de quoi voir venir désormais.

BOURIGEAUD TRANSFOOORME, 0-2 POUR RENNES !!

Le capitaine breton ne tremble pas face à Carvalho et envoie un missile du droit qui entre après avoir touché la barre, les Bretons font le break !!

Penalty pour Rennes !

Akkal est pris par la vivacité de Truffert dans sa surface, et fauche son adversaire au passage. L’arbitre n’hésite pas !

C’est reparti à Saint-Etienne !

Aucun changement à noter à la pause, on est reparti avec les 22 mêmes.

Rennes mène mais est loin d’être à l’abri

Même s’il a vite craqué après un coup de tête sur corner d’Arthur Theate (0-1, 10e), Le Puy ne s’est pas caché dans ce premier acte, loin de là. Si les Bretons jouent sérieusement en face, on a vu à plusieurs reprises les joueurs de N2 poser de vrais soucis à ceux de Ligue 1. Avec ce petit but d’écart, l’espoir est toujours permis.

Temps additionnel

Une minute de plus est annoncée alors que le Puy s’était encore procuré une belle situation, mais Akkal a totalement manqué sa reprise à l’entrée de la surface.

Gouiri contré face au but

Superbe centre claqué au sol par Bourigeaud, l’attaquant coupe au premier poteau et peut reprendre en bonne position, mais Ayessa tacle pour le contrer de justesse.

Meyer encore à la baguette

Le numéro 10 est intenable et régale par ses déplacements et sa qualité de passe. Il est en train de se montrer sous son meilleur jour.

Meyer livre une sacré partie

Le numéro 10 sort vraiment du lot dans l’effectif du Puy. Sa combativité et sa facilité ballon au pied sont admirables.

Ouuh, la volée de Beneddine !!

Le Puy met le feu dans la surface rennaise, les Bretons plient fort et sont proche de rompre sur une reprise du latéral gauche qui ne passe pas si loin de la lucarne de Gallon !!

Retour valeureux de Civet

Superbe ouverture téléguidée de Bourigeaud, qui est à deux doigts de lancer Terrier dans la surface. Mais le défenseur auvergnat s’arrache pour dégager le ballon chaud en corner.

Stat’

La dernière fois que Rennes a joué à Geoffroy-Guichard, le 5 décembre 2021, Martin Terrier avait inscrit un triplé lors d’une victoire 5-0 contre Saint-Etienne.

Matusiwa était lâché au marquage

Rennes obtient un bon coup franc, excentré à gauche. Bourigeaud joue une combinaison et centre vers le second poteau, où Matusiwa est seul mais trop court.

La belle frappe de Meyer !

Gallon est contraint à son premier arrêt, une parade sur une frappe puissante du numéro 10 ! Les Auvergnats font ce qu’il faut pour revenir.

La volée de Bourigeauuud !!

Grosse différence faite par Doué à gauche, qui élimine Diakhabi et centre second poteau. Bourigeaud ne se pose pas de question et envoie un missile de volée qui passe juste à côté, c’était superbe !!

Meyer dans les nuages

Le Puy remet du rythme et pose des soucis aux Rennais grâce à sa générosité. De loin, Meyer déclenche une frappe qui s’envole bien trop haut.

Carvalho se détend… pour rien

Theate avait allongé sur Terrier, qui remise pour Gouiri. La tentative de l’Algérien est repoussée d’un plongeon par le gardien du Puy, mais Terrier est signalé hors-jeu au départ.

Annonce du speaker

Le jeu est arrêté alors que l’arbitre voit un laser gênant pointé sur Bourigeaud, qui veut tirer un corner.

Les Bretons prennent la main

Rennes s’installe autour de la surface adverse et fait aisément circuler le ballon dans les 30 derniers mètres. La défense auvergnate coulisse.

Le Puy ne doit pas lâcher

Sanctionnés sur l’une des premières situations rennaises, les Auvergnats apprennent avec froideur ce qu’est le haut niveau. Ils ne doivent pas relâcher la pression après une entame pourtant convaincante.

BUUUT DE THEATE, 0-1 POUR RENNES !!

Les Bretons refroidissent Geoffroy-Guichard ! Arrivé lancé sur un corner de Bourigeaud, Theate devance son défenseur et claque une tête violente qui entre au premier poteau !!

La tentative de Gouiri !

La réponse bretonne n’a pas tardé à arriver. L’attaquant récupère devant la surface adverse, tourne sur lui-même et déclenche une belle frappe que Carvalho sort d’une claquette !

Le Puy réclame le penalty

Les Rennais sont sous pression face à des Ponots qui attaquent fort. Les Bretons ont du mal à se dégager, Doué contrôle de la poitrine dans sa surface. Il n’y a pas main.

Gallon se manque complètement !

Enorme erreur de dégagement du gardien, qui renvoie directement sur Karamoko juste devant la surface rennaise. Heureusement que les Ponots n’en profitent pas ensuite !

Terrier était hors-jeu

Rennes développe une première attaque à droite, avec un appui sur Matusiwa et une passe en profondeur de Gouiri. Terrier est en position illicite.

Le mot d’ordre, contrôle

Les Auvergnats sont venus pour jouer au ballon, et cherchent à poser le jeu dans ces premiers instants, tout comme Rennes après avoir récupéré la possession.

C’est parti à Geoffroy-Guichard !

Ce sont les Ponots, en bleu, qui ont donné le coup d’envoi de ce quart de Coupe de France, joué devant 30 000 personnes à Saint-Etienne !

Le coup d’envoi est imminent !

Les joueurs ont fait leur apparition sur la pelouse du stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne, accompagnés de l’arbitre Hakim Ben El Hadj.

La VAR disponible

Pour les quarts, l’assistance vidéo est disponible. C’est pour cette raison que Le Puy n’a pas pu accueillir le match dans son stade Charles-Massot, non homologué.

Les Ponots en quête d’exploit

Les joueurs de Stéphane Dief devront compter sur leurs valeurs et leur abnégation, voire sur un peu de la fameuse magie de la Coupe, pour continuer à tracer leur chemin vers une improbable demie. Ils viennent d’éliminer deux clubs de Ligue 2 sur leur route, Dunkerque et Laval, et débarqueront en pleine confiance: ils sont invaincus depuis début octobre (!) et deuxièmes de leur groupe de National 2.

Attention au piège pour les Bretons

Après une semaine intense (Milan, PSG), les Rennais doivent réussir la bascule sur la Coupe et un adversaire bien moins relevé. Les hommes de Julien Stéphan démarrent évidemment archi-favoris pour rejoindre le dernier carré. Les Bretons n’ont connu qu’une seule défaite en 2024, plus qu’honorable sur la pelouse de l’AC Milan en Ligue Europa. Eliminant tour à tour en Coupe de France Guingamp, Marseille puis Sochaux.

Le Petit Poucet face à l’un des derniers ogres du plateau

Respectivement vainqueurs de Strasbourg et Rouen (N1), l’OL et Valenciennes (Ligue 2) sont les deux premiers qualifiés pour le dernier carré. Ce troisième quart entre Le Puy, club auvergnat de National 2 (4e échelon du foot français), et Rennes, septième de Ligue 1, est probablement le plus déséquilibré sur le papier. Le PSG et Nice se disputeront le dernier ticket, le 13 mars.

La compo du Puy, en 4-2-3-1

Le onze du Puy:

Carvalho – Diakhabi, Ayessa, Civet, Beneddine – Xhemo, Meyer, Akkal, Iva – Karamoko, Adinany

Remplaçants:

Maronne, Mohamed, Diarra, Alexandre, Royet, Piechocki, Maurin, Pays, Fournel

La compo de Rennes avec les frères Doué et Gallon

Hormis Steve Mandanda, remplacé par Gauthier Gallon dans le but à la faveur de l’alternance en Coupe, Julien Stéphan aligne la grosse équipe. Et le banc a de quoi faire peur aux Auvergnats. Enzo Le Fée (ischio), Mahamadou Nagida (ménisque) et Fabian Rieder (pied) sont blessés.

La compo de Rennes:

Gallon – G.Doué, Omari, Theate, Truffert – Matusiwa, Santamaria, Bourigeaud – D.Doué, Terrier, Gouiri

Remplaçants:

Mandanda, Seidu, Wooh, Belocian, Blas, Kalimuendo, Lambourde, Salah, Yildirm

Les affiches des quarts et demi-finales de Gambardella

La FFF a procédé ce jeudi au tirage au sort des quarts et des demi-finales de Coupe Gambardella qui seront disputés le 31 mars prochain.

  • Troyes-Toulouse
  • Nancy-Metz
  • Reims-Brest
  • Rennes-OM

    Les affiches des demies:

  • Vainqueur de Troyes-Toulouse contre vainqueur Nancy-Metz
  • Vainqueur de Reims-Brest contre vainqueur Rennes-OM

Bonjour à tous et bienvenue dans le live du match entre Le Puy et Rennes

Après les qualifications de l’OL contre Strasbourg puis de Valenciennes face à Rouen lors de deux séances de tirs au but, place au troisième quart de finale de Coupe de France ce jeudi: Le Puy reçoit Rennes à 20h45, dans un match délocalisé à Geoffroy-Guichard.

C’est le grand écart de ces quarts de finale: Petit Poucet, Le Puy évolue en National 2 (et est actuellement deuxième du groupe A) quand le Stade Rennais est septième de Ligue 1 et a remporté trois fois la Coupe de France.

Le Puy-Rennes, match diffusé en TV sur BeIN Sports 1, à suivre en direct radio sur RMC mais aussi sur le site et l’appli RMC Sport.



Source link

Leave a Comment