Laurent Voulzy (75 ans) cash sur sa dispute avec Alain Souchon : « Il s’est…


Laurent Voulzy et Alain Souchon

YouTube (DR) / France TV (DR)

Par Elsa Girard-Basset | Journaliste web

S’ils ont chacun signé une brillante carrière en solo, Laurent Voulzy et Alain Souchon resteront toujours liés au regard de leurs décennies d’amitié et de collaboration. Une fois, pourtant, une engueulade est venue troubler la fusion de leur relation. C’est Voulzy qui l’a révélé, mais rassurez-vous : rien de bien trop violent !

Comment évoquer Alain Souchon sans Laurent Voulzy, et vice-versa ? Depuis leur première collaboration ensemble sur le morceau « J’ai 10 ans » en 1974, les deux artistes ne se sont jamais quittés. Un véritable coup de foudre amical et artistique qui a conduit à de nombreux succès, mais également à une place à part dans le coeur de nombreux Français. Malgré tout, y a-t-il déjà eu des tensions ? Oui. Une fois, pas plus !

La seule embrouille entre Laurent Voulzy et Alain Souchon

Dans un documentaire consacré à son acolyte en 2022, l’interprète de « Belle Île en Mer » avait raconté :

L’enregistrement pour moi, ça ne finit jamais. Je mets un temps fou. Donc je m’étais engagé avec lui. Il m’avait dit : « On doit écrire des chansons ». Je lui ai dit : « Oui, Alain », et l’enregistrement n’en finissait plus.

Puis un jour, il me dit : « Laurent, ça fait des mois que j’attends qu’on fasse des chansons ensemble ». Je lui ai dit : « Je n’ai pas fini mon enregistrement ». Et là, il s’est emporté pendant dix secondes et on s’est raccrochés au nez. Je crois que c’est la seule fois de notre vie.

Rassurez-vous : deux amis aussi proches et au tempérament aussi doux n’ont pas pu rester en mauvais termes bien longtemps… et c’est un euphémisme !

Après avoir précisé qu’aucun « mot violent » n’avait été utilisé, Voulzy, sourire aux lèvres, a ajouté :

30 secondes après, j’ai rappelé Alain. Je lui ai dit : « On ne peut pas se disputer pour ça ». Ça a été plus doux.

Après ça, on ne résiste évidemment pas à l’envie de vous proposer une version live de « Rockollection » interprétée par le duo. Une chanson pour laquelle Souchon a réécrit 5 couplets de son ami en une après-midi, l’aidant à signer ce qui reste son morceau le plus emblématique :

Une seule engueulade en 50 ans d’amitié : voilà une performance assez spectaculaire de la part d’Alain Souchon et Laurent Voulzy, décidément plus frères qu’amis. Notons d’ailleurs que cette petite accroche, la seule en un demi-siècle, s’est résorbée en 30 secondes à peine… Cette fois, c’est certain, rien ne peut séparer ces deux-là !



Source link

Leave a Comment