Le bitcoin progresse rapidement vers son record de 2021


Le bitcoin dépasse les 65.000 dollars et est bien parti pour battre son record de novembre 2021, proche de 69.000 dollars. L’afflux important de capitaux dans les “bitcoin trackers”, des fonds qui suivent l’évolution du cours de la monnaie numérique, renforce la confiance.

Le bitcoin est en passe de battre son prix record de novembre 2021, soit près de 69.000 dollars. La plus grande cryptomonnaie du monde s’envolait en effet, ce lundi, gagnant plus de 7% et près de 5.000 dollars en une seule journée. Lundi soir, vers 22h, le bitcoin s’échangeait contre plus de 67.400 dollars.

La crypto bénéficie de l’afflux massif de capitaux dans les “bitcoin trackers“, ou ETF, lancés au début de l’année.

8

milliards

Le tracker bitcoin du géant américain BlackRock a enregistré des rentrées de fonds de 8 milliards de dollars depuis son lancement au début de l’année.

Les entrées nettes dans ces trackers se sont élevées à 7,35 milliards de dollars, avec des géants comme BlackRock et Fidelity qui ont signé les plus grosses contributions avec respectivement 8 milliards et 4,8 milliards de dollars. Le fait que ces deux géants aient enregistré à eux seuls des entrées nettes plus importantes que le total est lié à une sortie massive de près de 9 milliards de dollars chez Grayscale Bitcoin Trust.

Ce dernier est une exception parmi les ETF. Avant de se transformer en tracker, il offrait déjà l’un des rares moyens d’investir dans le bitcoin sans créer un portefeuille de cryptomonnaies. Les investisseurs pouvaient acheter des parts de l’investisseur en bitcoins Grayscale sur la bourse, mais le prix de ces parts pouvait différer de la valeur réelle de la monnaie. Maintenant qu’il existe des fournisseurs alternatifs tels que BlackRock, un nom qui fait l’unanimité dans le monde de la finance, Grayscale voit son capital s’envoler.

Un cours qui ne devrait pas s’arrêter de grimper

Le lancement des nouveaux trackers et l’afflux massif de capitaux font à nouveau rêver les investisseurs en cryptomonnaies de sommets plus élevés. Maintenant que les ETF ont reçu le sceau d’approbation de la SEC, l’organisme de surveillance des marchés boursiers américains, davantage d’investisseurs institutionnels pourraient également s’aventurer sur le marché du bitcoin.

L’armée de nouveaux acheteurs pourrait faire grimper davantage le prix, car le nombre total de bitcoins en circulation est limité. En outre, à partir du mois d’avril, les frais de “minage” de nouveaux bitcoins (qui consiste à faire effectuer une série de calculs difficiles par de puissants ordinateurs) seront réduits de moitié. Cette mesure aura pour effet de réduire l’offre de “nouveaux bitcoins”, ce qui permettra au prix de grimper davantage lorsque la demande sera forte.

59.687

euros

Le bitcoin a déjà battu son ancien record en euros, qui s’affichait à 59.687.

Record en euros

En outre, la cryptomonnaie peut bénéficier d’un sentiment de marché favorable. Lorsque l’optimisme règne sur les marchés financiers, la demande d’actifs risqués tels que le bitcoin augmente également. Grâce à ces différents vents favorables et à la montée rapide des prix ces dernières semaines, il est donc tout à fait possible que le bitcoin dépasse son record de novembre 2021.

Soulignons enfin que par rapport à l’euro, la monnaie a déjà battu son ancien record de 59.687 euros. Cela s’explique par le fait que l’euro s’est considérablement affaibli par rapport au dollar depuis novembre 2021. Ce lundi, le bitcoin tournait autour des 61.000 euros.



Source link

Leave a Comment