L’Observatoire Royal de Belgique, aussi une histoire de femmes


En octobre 2022, l’Observatoire Royal de Belgique a adopté le Gendre Equality Plan (GEP) qui leur a été suggéré par l’organisme BELSPO, le service public fédéral qui gère administrativement les autres institutions scientifiques.

Pour implémenter les mesures reprises dans le GEP, pas d’obligation : le choix est laissé à chaque institution quant à la manière de les mettre en place. Afin de favoriser la transparence, le plan est disponible sur le site internet de l’Observatoire.

Rose-Marie Baland indique que des initiatives spécifiques au sein de l’Observatoire, dont la mise en place de facilités spécifiques dédiées aux femmes revenant de congé de maternité, comme une salle privatisée pour leur permettre de tirer leur lait en toute tranquillité par exemple.

“On a aussi cette liberté sur nos horaires de travail. On doit prester nos heures, mais on peut le faire comme on veut, dans une certaine limite évidemment.” Pour la scientifique, cette flexibilité sur les horaires de travail est une vraie plus-value qui favorise l’équité entre hommes et femmes.



Source link

Leave a Comment