L’Union se casse les dents sur un Genk courageux et voit Anderlecht revenir à égalité de points (1-0)


Sur corner, c’était pourtant l’Union qui était toute proche d’ouvrir le score sur une phase travaillée à l’entrainement. Puertas trouvait bien Sadiki, esseulé au point de penalty mais sa reprise passait de peu à côté.

Dans l’autre rectangle, il a fallu une bonne intervention de Moris devant Arokodare, bien lancé en profondeur et plus rapide que Burgess, pour préserver le zéro. Quelques instants plus tard, une frappe puissante de Kayembe passait à côté.

Les notes des Unionistes après la défaite contre Genk

A la 27ème minute, après un petit quart d’heure d’accalmie, Hrosovsky lançait Arokodare en profondeur. Anthony Moris avait tout le temps d’aller cueillir le cuir avant que l’attaquant limbourgeois n’arrive mais a mal apprécié la trajectoire et est sorti trop tard. Entre-temps, le Nigérian avait poussé le ballon au fond des filets. 1-0 pour Genk. Ce n’est pas la première fois qu’Arokodare prenait Burgess de vitesse. Cette fois, il a fait mouche.

Une fois l’orage passé, l’Union a tenté de réagir mais la défense à trois de Genk a bien bloqué bien les offensives bruxelloises. Le score n’a plus évolué à la pause.

Genk's Tolu Toluwalase Arokodare celebrates after scoring during a soccer match between KRC Genk and Royale Union Saint Gilloise , Monday 01 April 2024 in Genk, on day 1 (out of 10) of the Champions' Play-offs of the 2023-2024 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOURs
Genk’s Tolu Toluwalase Arokodare celebrates after scoring during a soccer match between KRC Genk and Royale Union Saint Gilloise , Monday 01 April 2024 in Genk, on day 1 (out of 10) of the Champions’ Play-offs of the 2023-2024 ‘Jupiler Pro League’ first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOURs

Genk métiroirement devant à la pause

Au cours du quatrième quart d’heure, les 22 acteurs se sont livré une grosse bataille, surtout dans l’entre-jeu. Les occasions ont donc été plus rares.

A la 61ème, Nilsson, bien lancé par Lapoussin, se retrouvait face à Vandevoordt. Mais sa frappe du pied gauche manquait de puissance et a été captée par le portier limbourgeois. Les Unionistes loupaient là une grosse occasion de recoller au score.

Au cours du cinquième quart d’heure, les Unionistes étaient mieux en place et prenaient le dessus physiquement sur les limbourgeois. Mais leurs occasions, à l’image d’une frappe dans le filet latéral de Lazare, étaient trop timides.

A 10 minutes du terme, Genk héritait d’une belle opportunité suite à un coup franc. Galarza était aux vingt mètres pour réceptionner un ballon dégagé des poings de Moris. Sa volée en un-temps passait de peu au dessus du but unioniste.

En contre, un solo de Castro Montes aurait pu permettre aux Unionistes d’égaliser. Arrivé dans le petit rectangle, l’ancien Gantois a vu son envoi dévié en dehors du cadre par Vandevoordt.

A cinq minutes du terme, Burgess ne parvenait pas à cadrer sa reprise de la tête, suite à un corner botté par Castro Montes.

A la 91 ème, Castro Montes encore lui rentrait dans le jeu et armait avec son pied gauche. Sa frappe, trop molle, a fini dans les gants de Vandevoordt.

Dans la fin du temps additionnel, alors que les Limbourgeois voulaient geler le cuir dans le coin de corner, Burgess a eu une mauvaise réaction. Il a gagné une touche et a rapidement lancé le ballon dans le visage d’Arokodare. Il a écopé d’un carton rouge.

La rencontre s’est donc soldée sur un score de 1-0. Les Unionistes font la mauvaise opération avec cette défaite.

Revivez la rencontre via notre direct commenté:



Source link

Leave a Comment