L’Union se qualifie pour sa première finale de Coupe de Belgique en 110 ans !


Avec un but d’Amoura et une tête rageuse Sykes, l’Union a sorti le Club de Bruges au bout d’un match de folie. Rendez-vous le 9 mais au stade Roi Baudouin.

Le Club Bruges a mis la pression dès les premières minutes avec notamment une belle récupération sur une approximation de Cameron Puertas mais le tir d’Andreas Skov Olsen est passé au-dessus sans inquiéter Anthony Moris (3e).

Mais l’Union Saint-Gilloise a néanmoins réussi à se relancer en reprenant le contrôle du ballon dans la moitié de terrain adverse avec comme premier point d’orgue : la belle tentative de Cameron Puertas suite à une belle séquence collective. Malheureusement pour lui, son tir est passé juste à gauche des cages de Simon Mignolet (9e).

Un changement prématuré pour l’Union avec la blessure de Mac Allister

Quelques secondes plus tard, l’Union a cru obtenir un penalty après une faute sur Mohammed Amoura dans le rectangle mais l’arbitre de la rencontre a sifflé un hors-jeu au début de l’action (11e).

Après seulement vingt minutes de jeu, Alexander Blessin a grincé des dents puisqu’il devait déjà opérer un changement après la blessure de Kevin Mac Allister. Ce dernier a cédé sa place à Ross Sykes (20e).

Symbole de sa domination dans cette première demi-heure, l’Union a eu beaucoup d’occasions mais a manqué de finition. A l’image de Mathias Rasmussen, idéalement servi devant le but de Simon Mignolet, qui a envoyé une frappe au-dessus des cages (27e).

Les esprits s’échauffent

Bruges s’est créé sa première grosse occasion après la demi-heure avec un tir d’Igor Thiago qui a été dévié de justesse sur le poteau par Christian Burgess (34e).

La fin de la première période aura été rythmée et Hans Vanaken aura surtout vu jaune après un tacle lourd sur Henok Teklab.

A l’image de son homologue brugeois, Rasmussen a pris un jaune pour un tacle à retardement sur Ferran Jutgla (50e). Les minutes suivantes ont également été très animées avec une intervention musclée d’Eder Balanta qui a créé un rassemblement de joueurs (59e).

Ross Sykes le héros

Malgré les chants des supporters bruxellois, l’Union était acculée dans son camp par des Brugeois qui ont multiplié les occasions notamment via Thiago qui a manqué une tête (sur Moris) et un tir à bout portant, envoyé en tribune.

Mais sans baisser les bras, l’Union a redoublé d’effort et s’est fait justice avant le dernier quart d’heure avec un but d’Amoura, seul face à Simon Mignolet, qui a ajusté une frappe dans le plafond (74e).

Dans le temps additionnel, Ross Sykes, monté au  jeu en début de match, a planté le but qui a qualifié l’Union au bout du suspense !



Source link

Leave a Comment