Manifestation des agriculteurs: voici les perturbations à prévoir ce mardi 26 mars à Bruxelles


De nombreuses perturbations de la circulation sont à prévoir ce mardi à Bruxelles suite à une nouvelle manifestation des syndicats agricoles dans la capitale.

Le trafic sera être perturbé mardi sur le territoire de la Région bruxelloise, en raison d’une nouvelle manifestation des syndicats agricoles, a averti dimanche la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Selon les chiffres avancés par la Fédération unie de groupements d’éleveurs et d’agriculteurs (Fugea), une colonne de 300 tracteurs pourrait envahir les rues de Bruxelles.

Toute la journée dès 6h, la rue de la Loi (entre Schuman et le R20) et le tunnel Reyers venant de l’E40 en direction du centre, ainsi que le tunnel du Cinquantenaire en direction de Loi, seront fermés à la circulation. À certains moments, la petite ceinture de Bruxelles pourrait également être inaccessible, tout comme le carrefour Arts-Loi. Et des perturbations sont à craindre dans les rues avoisinantes de la rue de la Loi et du quartier européen.

Différentes rues dans le quartier européen risquent d’être bloquées par cette manifestation. Les lignes de bus 12 (vers l’aéroport), 21, 36, 56, 59, 60, 64 et 79 risquent d’être fortement perturbées suivant l’avancée des cortèges, indique le compte Twitter de la STIB. Les accès de la station Schuman côté rue de la Loi / gare SNCB / Charlemagne / Lex seront fermés, tandis que les accès côté rond-point Schuman resteront ouverts. Les accès de la station Maelbeek vers la rue de la Loi seront fermés et seul l’accès vers la chaussée d’Etterbeek restera ouvert. Pour vos déplacements à Bruxelles, privilégiez le métro, le prémétro et le train.

Ces embarras de circulation risquent de persister jusqu’en fin d’après-midi. La zone de police déconseille dès lors de se rendre à Bruxelles en voiture mardi et recommande de privilégier les transports en commun. La situation étant susceptible d’évoluer pendant la journée, la STIB recommande de suivre l’information en temps réel aux arrêts, sur leur site internet ou sur l’application mobile ce mardi pour connaître l’impact sur votre ligne.

Il s’agira de la troisième manifestation de ce type dans la capitale depuis le début de l’année, après les épisodes du 1er février et du 26 février. Les agriculteurs réclament notamment des prix rémunérateurs et la fin des accords de libre-échange.



Source link

Leave a Comment