Maxime Pans, le policier touché en pleine tête lors d’une intervention à Jupille en 2019 a été euthanasié ce jeudi




Il voulait partir. L’inspecteur de police avait reçu une balle dans la tête lors d’un contrôle de routine en septembre 2019. S’il a survécu à ce tir à bout portant, il a gardé des séquelles. Cloué au lit ou dans un fauteuil roulant, Maxime Pans avait entamé, il y a plusieurs mois, une procédure pour se faire euthanasier. Sa volonté a été respectée ce jeudi. L’homme de 38 ans s’en est allé. Il avait trois enfants.

9 septembre 2019



Maxime Pans a procédé à un contrôle de routine à Jupille le 9 septembre 2019. Un individu a ouvert le feu, il a été touché à la tête. Le tireur a ensuite été abattu par le binôme de l’inspecteur blessé. Après une très longue hospitalisation, il s’en sortira, malheureusement avec d’importantes séquelles. Il n’a, dès lors, plus été possible pour le principal intéressé de pratiquer son métier. En 2023, il a officiellement été admis à la pension forcée. 








Source link

Leave a Comment