Meurtres en Auvergne – Avec Sofia Essaïdi et Frédéric Diefenthal


” L’Auvergne, en plein hiver, aux abords du Lac Pavin. Le corps d’une jeune femme est repêché dans le lac. D’étranges marques autour de sa bouche attirent l’attention de l’adjuvant chef Aurélie Lefaivre, nouvelle recrue de la gendarmerie de Besse, aussitôt arrivée sur les lieux, accompagnée du gendarme Olivier Soulac. Leur supérieur, le capitaine Bruno Romagnat, enfant de la région, a du mal à cacher son émotion lorsqu’il découvre le corps : Stéphanie Jourdain était une amie d’enfance, la sœur de son amour de jeunesse, Caroline, tragiquement disparue dans un accident de voiture quinze ans plus tôt. L’examen médico-légal indique que, contrairement aux apparences, Stéphanie est morte des suites d’un traumatisme crânien et non noyée ; fait moins anodin, des graviers et de la terre ont été retrouvés, enfoncés dans sa gorge, confirmant les premières observations d’Aurélie. Pour Romagnat, les circonstances de ce meurtre ne sont pas sans évoquer une vieille légende de la région selon laquelle les gens de mauvaise vie seront “enfouis, par un Dieu furieux, dans les entrailles de la terre puis engloutis par les larmes du Diable qui pleura la disparition de son meilleur divertissement “… “



Source link

Leave a Comment