Pâques 2024 : des chasses aux œufs en famille à La Réunion


La chasse aux œufs de Pâques se déroule aux quatre coins de l’île de La Réunion en ce week-end Pascal. Comme chaque année, des familles tentent de trouver les gourmandises déposées par les cloches et les lapins de Pâques. C’est le cas à Saint-Benoît et à Saint-Leu, ce dimanche 31 mars, où les enfants ont participé à la chasse aux chocolats au Domaine Coco et au Parc du 20 décembre.


En ce week-end Pascal, les Réunionnais et Réunionnaises de confession chrétienne vont certes à la messe de Pâques, mais c’est également l’occasion de partager un moment convivial en famille.

Aux quatre coins de l’île, les enfants se sont munis de leur seau ou de leur panier et ont cherché avec enthousiasme les chocolats cachés. C’est notamment le cas au Domaine Coco à Saint-Benoît et au Parc du 20 décembre à Saint-Leu.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

Pâques : la traditionnelle chasse aux œufs plaît à la fois aux petits et aux grands

Nombreux sont ceux qui participent à la chasse aux œufs. Cette activité à partager en famille plaît à la fois aux petits et aux grands.

Plusieurs familles sont venues au Domaine Coco, une exploitation agricole authentique qui s’étend sur une dizaine d’hectares.

Regardez les réactions des enfants à Saint-Benoît :

Pâques : les enfants font la chasse aux oeufs à Saint-Benoît

Le cadre est reposant. Différentes variétés de canne à sucre y sont cultivées. Des arbres fruitiers, des plantes à parfum et bien d’autres espèces végétales favorisent “le décor bucolique” du jardin, souligne une jeune mère de famille.

“On chasse les œufs dans un endroit très sympathique. C’est magnifique”, s’extasie une mère de famille.


Pâques 2024 à La Réunion : une chasse aux oeufs en famille à Saint-Benoît


Du côté des marmailles, la chasse aux œufs dans les champs de canne fait l’unanimité. “On vient chercher les chocolats dans les cannes”, “les œufs sont bien cachés, donc ça donne envie de les chercher”, “ça fait du bien de partager des bons moments comme celui-là”, “Même si y en a un de nous qui ne trouve pas d’œufs, ce n’est pas grave. On a le sens du partage”, temoignent-ils, les étoiles plein les yeux.

À Saint-Leu, l’ambiance est plus festive. Plus de 600 enfants se sont réunis pour une chasse aux œufs factices. C’est un moyen original pour “ne pas avoir une crise de foie”, dit sourire aux lèvres une jeune maman. Mais la compétition est au rendez-vous. “Il faut être le plus rapide”, lance un marmaille.


Pâques 2024 : des chasses aux oeufs en famille à La Réunion


“Les œufs sont en plastique avec des confettis dedans. Il faut les attraper vite !“, s’exclame une fillette. “On a foncé dans le tas, et on a tout ramassé d’un coup. Après, on va partager tous nos œufs”, confie un petit garçon.

Pour les plus malchanceux, les agents municipaux de la ville de Saint-Leu ont prévu des œufs supplémentaires. “Mon cousin et moi, on cherchait des œufs, mais il n’y en avait plus. Un monsieur nous en a lancés. On est vite partis les récupérer”, témoigne un autre marmaille.

Peu importe le contenu des paniers et des seaux, à l’issue de la chasse, les œufs factices ont été échangés contre de vrais chocolats pour ceux qui souhaitaient en manger.

Demain, pour le lundi de Pâques, des chasses aux œufs seront encore au rendez-vous.



Source link

Leave a Comment