rare réunion mère-fille pour une journée historique


Si elle évoque volontiers sa relation avec sa mère Brigitte Macron dans la presse, Tiphaine Auzière n’apparaît que rarement à ses côtés en public. L’avocate a fait une exception ce 8 mars, jour historique pour les droits des femmes.

Cette journée historique, la première dame l’a vécue en famille. En ce vendredi 8 mars, qui marque la Journée internationale des droits des femmes, Brigitte Macron était au côté de son époux Emmanuel Macron pour la cérémonie de scellement de la loi constitutionnelle sur la liberté de recourir à l’IVG. Cérémonie organisée devant le ministre de la Justice, place Vendôme, en public.

En plus des nombreux badauds réunis en plein air, un parterre d’invités a pu assister à cette cérémonie en plein air, à commencer par Tiphaine Auzière, la fille de la première dame. L’avocate de 40 ans était en bonne place pour voir le garde des sceaux Éric Dupond-Moretti apposer le sceau de la République sur la loi inscrivant l’IVG dans la Constitution. « Journée historique », a simplement commenté Tiphaine Auzière.

La suite après cette publicité

Brigitte Macron et sa fille Tiphaine Auzière lors de la cérémonie publique marquant l’inscription de l’IVG dans la Constitution, à Paris, le 8 mars 2024.

Brigitte Macron et sa fille Tiphaine Auzière lors de la cérémonie publique marquant l’inscription de l’IVG dans la Constitution, à Paris, le 8 mars 2024.

© Instagram/womensafeandchildren

C’est ensuite au côté de sa mère Brigitte Macron que l’avocate a pris la pose, le temps d’une photo relayée sur le compte Instagram de l’association Women Safe & Children. Un cliché qui ne passe pas inaperçu dans mère et fille n’apparaissent que rarement ensemble en public.

La suite après cette publicité

Rares confidences sur la vie de famille des Macron-Auzière

Elle évite peut-être de s’afficher avec sa mère, mais Tiphaine Auzière a récemment évoqué sans retenue leur vie de famille, alors qu’elle assurait la promotion de son premier roman « Assises » (éd. Stock).

Dans un entretien accordé à Paris Match le 29 février dernier, l’avocate a notamment évoqué les douloureuses rumeurs qui ciblent sa célèbre mère, de même que le début de sa relation avec Emmanuel Macron, teintée de scandale. Elle n’avait alors que 10 ans. La soeur de Laurence et Sébastien a également évoqué sa bonne entente avec le président de la République, son beau-père depuis maintenant 17 ans.



Source link

Leave a Comment