Serie A : Naples se balade à Sassuolo avec un triplé de Victor Osimhen


Restant sur quatre matches sans succès (trois en Serie A et un en C1) – soit une défaite suivie de trois résultats nuls (1-1), dont celui en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions face au Barça (le 21 février, retour le 12 mars) – Naples s’est réveillé mercredi de manière spectaculaire, lors du troisième match de Francesco Calzona, son troisième entraîneur de la saison (après Rudi Garcia et Walter Mazzarri). Et ce, en enregistrant à Sassuolo sa plus large victoire de la saison (6-1).

Certes bien aidés par les errances défensives confondantes de leurs hôtes, les Napolitains ont enfin retrouvé sur ce match les enchaînements techniques, la vitesse d’exécution et même la virtuosité bien trop rarement souvent aperçus cette saison, qui leur avaient permis d’être sacrés champions d’Italie en 2022-2023.

La Juventus Turin est prévenue

Ainsi, ils n’ont même pas été freinés par la superbe ouverture du score adverse, signée Uros Racic d’une superbe reprise lointaine à ras de terre du pied droit (17e). Cela les a au contraire galvanisés. En particulier le virevoltant et percutant duo Khvicha Kvaratskhelia – Victor Osimhen, totalement retrouvé. Après l’égalisation de Rahmani du droit, sur une splendide talonnade d’Anguissa (29e), l’avant-centre nigérian s’est offert un retentissant triplé, lui permettant de porter son total cette saison à 13 buts en 21 rencontres (dont 11 buts en 15 matches de Serie A).

Osimhen a inscrit ses trois buts du pied droit, d’abord sur deux services parfaits de Politano (31e, 41e), puis sur un caviar de Kvaratskhelia (47e). L’ailier gauche géorgien y est ensuite allé de son joli doublé, avec un pétard du droit (51e), puis un autre du gauche (75e). Il totalise ainsi huit buts cette saison, tous en Serie A. Certes toujours neuvième du classement, Naples a ainsi préparé au mieux la réception de la Juventus Turin (2e), dimanche (20h45).



Source link

Leave a Comment