Sylvie Vartan : Sa vie entre sa maison parisienne de 400m2 achetée avec Johnny Hallyday et celle de Beverly Hills




Par

Olivia Maunoury

&nbsp|&nbspCo-rédactrice en chef

Après des études de sciences politiques et une école de journalisme, le people s’est invité dans son quotidien. Comment, pourquoi ? Elle ne le sait toujours pas vraiment… Mais une chose est sûre, suivre les péripéties des stars est l’assurance de ne jamais s’ennuyer. Et on ne s’ennuie jamais chez Purepeople !

En novembre prochain, Sylvie Vartan fera ses adieux au Dôme de Paris. A presque 80 ans, la chanteuse invitée ce soir dans “Quelle époque !” veut se montrer raisonnable. La maman de David Hallyday mène une vie à 100 à l’heure entre sa propriété située dans le quartier Villa Montmorency et celle de Beverly Hills, sans compter ses concerts. S’en est trop !

Sylvie Vartan : Sa vie entre sa maison parisienne de 400m2 achetée avec Johnny Hallyday et celle de Beverly Hills

La suite après la publicité

Sylvie Vartan ne peut le nier. Le 15 août 2024 elle fêtera ses 80 ans. Si la chanteuse est toujours pleine d’énergie, elle a pris une grande décision : celle de faire ses adieux à la scène en novembre prochain au Dôme de Paris.

L’échéance est lointaine mais pas tant que cela. L’égérie des yéyés l’évoquera sans aucun doute ce soir dans Quelle époque ! sur France 2. Sylvie Vartan est l’invitée de Léa Salamé, tout comme Brigitte Fossey et Jérémy Ferrari.

Le 10 février dernier, Sylvie Vartan évoquait justement son rythme de vie effréné au Figaro, alors que le quotidien s’intéressait aux années yéyés et aux trois idoles de la période : Sylvie Vartan, Sheila et Françoise Hardy.

La maman de David Hallyday avait alors accordé son interview dans un endroit très important pour elle, l’un de ses refuges : sa maison de 400m2 (avec 600m2 de terrain) située dans le quartier Villa Montmorency, dans le 16e arrondissement de Paris. “La plus chic des enclaves privées de la capitale“, écrivait Le Figaro.Depuis cinquante ans, elle partage son temps entre cette maison chaleureuse achetée avec Johnny Hallyday en 1974 et son autre propriété à Beverly Hills“, précisait le quotidien.

Sylvie Vartan a fait don de la moitié de sa maison parisienne à son fils David Hallyday

Cette grandiose maison achetée alors qu’elle était alors en couple avec le père de son fils David, Sylvie Vartan en a fait don à David, à 50% (les parts de Johnny). Ce qu’elle avait expliqué en 2018, alors que la guerre autour de l’héritage de Johnny Hallyday faisait rage. “Lors de notre sépa­ra­tion après 18 ans de vie commune, j’ai pure­ment et simple­ment refusé dans le cadre de notre divorce de rece­voir de Johnny, sous forme de dona­tion, sa part de la maison (celle à la Villa Montmorency, donc), préfé­rant que cela revienne direc­te­ment à notre unique fils. C’est d’ailleurs ce qu’in­diquait très clai­re­ment notre juge­ment de divorce. C’est moi, et moi seule, qui ait voulu grati­fier notre fils“, avait tenu à clarifier Sylvie Vartan dans un communiqué transmis à l’AFP.

A l’époque, Le Point s’était repenché sur ce don et avait rappelé que ce n’est qu’en 2002 que Johnny Hallyday avait finalisé le don auprès d’un notaire, attribuant l’usufruit à David Hallyday alors devenu “propriétaire ‘à plein’ de 50 % d’une maison avec jardin évaluée à 3,05 millions d’euros au moment de la signature de l’acte notarié.

Aujourd’hui, le prix de la maison de Sylvie Vartan et son fils David est tout autre puisque le prix au mètre carré à exploser. “Les prix des maisons de la villa Montmorency peuvent atteindre plus de 46 000 euros le m² (avenue de Boufflers)“, expliquait Le Point, et c’était il y a plusieurs années.

Cette maison, Sylvie Vartan va continuer d’en profiter avec son mari Tony Scotti mais aussi avec ses enfants, petits-enfants et son arrière petit-fils Harisson, fils de sa petite-fille Ilona Smet. Au programme également pour Sylvie Vartan après ses adieux à la scène, des vacances en amoureux. Et elle a bien raison !

La suite après la publicité

La suite après la publicité



Source link

Leave a Comment