Tennis. ATP – Indian Wells – Carlos Alcaraz : «Être celui qui met fin à sa série… »


Qui d’autre que Carlos Alcaraz pouvait battre Jannik Sinner, invaincu en 2024 ? Sacré ici même l’an passé, “Carlitos” a renversé son rival 1-6, 6-3, 6-2 dans un match intense en demi-finale du Masters 1000 d’Indian Wells. Pour la première fois impuissant cette année, Sinner n’a pas pu se relancer dans la seconde partie du match et a logiquement cédé contre un Alcaraz, particulièrement accommodée aux conditions californiennes. L’Espagnol jouera sa 17e finale, sa 6e en Masters 1000. De plus, il a recollé à 4-4 face à son grand rival italien et aura l’occasion de passer devant lors du prochain choc. La prochaine bataille aura peut-être lieu dès Miami, qui débute mercredi. 

Vidéo – Alcaraz après sa victoire sur Sinner à Indian Wells !

Retrouvez ici le tableau du Masters 1000 d’Indian Wells 

 

“Être celui qui met fin à sa série de seize victoires cette année, c’est incroyable pour moi.

“Je suis très heureux d’atteindre une nouvelle finale” a assuré Alcaraz devant les journalistes. “C’est important pour moi de retrouver un tel niveau et être capable de jouer à nouveau une finale. Bien sûr, battre Jannik, avec qui nous avons déjà une grande rivalité, c’est important aussi. Être celui qui met fin à sa série de seize victoires cette année, c’est incroyable pour moi. Toutes les fois où je joue Jannik, je suis nerveux. C’est certain. Parce que je sais que je dois être à 100 % pour le battre. Mais le fait que je sois derrière sur les face-à-face m’a plutôt donné justement une motivation supplémentaire”.

 

“Je ne vais pas dévoiler ma tactique, au cas où je le jouerais à nouveau à Miami”

Interrogé sur sa tactique face à Sinner, Alcaraz a tenu à garder le mystère. “Nous nous sommes rencontrés souvent, nous savons comment approcher nos matches. Aujourd’hui, on n’a pas joué avec autant de vitesse. Ce match a été plus lent. J’ai dû changer un peu mon jeu dans le deuxième set, ma façon de retourner, en étant plus loin derrière. J’ai essayé de me donner l’opportunité de jouer plus de rallyes et je me suis senti mieux dans le deuxième set en jouant ainsi. Je me sentais très bien physiquement et c’était l’une des clés pour changer le match. Mais je ne vais pas dévoiler ma tactique, au cas où je le jouerais à nouveau à Miami” a conclu l’Espagnol avec le sourire.

 

“Je sais comment je dois jouer contre Medvedev”

Après cette grande performance, Alcaraz a encore une étape à franchir. Il faudra se débarrasser de Daniil Medvedev pour aller chercher le titre dimanche soir. “Cela va être un match très compliqué. Je sais comment je dois jouer contre lui. Je l’ai rencontré plusieurs fois, en finale ici l’an dernier. Je sais bien quelle tactique avoir face à lui, mais je ne vous le dirai pas non plus, désolé”. L’an passé, le numéro 2 mondial avait terrassé le Russe 6-3, 6-2 et mène 3-2 dans les confrontations.





Source link

Leave a Comment