Tour des Flandres dames : Longo Borghini s’impose dans un sprint à trois, Kopecky 5e


Elisa Longo Borghini a remporté le Tour des Flandres dames en devançant au sprint Niewiadoma et son équipière Van Anrooij. Lotte Kopecky n’avait pas les meilleures jambes de sa carrière et a dû se contenter de la cinquième place.

Dans une météo qui se dégrade petit à petit, cinq coureuses constituent l’échappée du jour : Ghekiere, Pirrone, Docx, Verhulst-Wild et Talbot. Mais Docx doit laisser filer ses partenaires du groupe de tête à 75km de l’arrivée.

A 68km de l’arrivée, Arzuffi et Jansen tentent leur chance mais ne parviennent pas à prendre une avance suffisante et sont reprises alors que les échappées sont également revues une par une.

Les plus fortes parviennent à s’extirper du peloton alors que Lotte Kopecky doit mettre pied à terre dans le Koppenberg et perd une trentaine de secondes.

Huit filles s’isolent en tête avec de grosses favorites : Wiebes, Niewiadoma, Pieterse, Longo Borghini, Paternoster, Vos, Persico et Swinkels. Kopecky peut, elle, compter sur l’aide de Vollering pour tenter de revenir.

Mais Lotte Kopecky n’est pas dans un grand jour et Vollering fait le bond seule à une trentaine de kilomètres de l’arrivée. Van Anrooij revient également de derrière à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée et attaque directement.

Swinkels et Pieterse sont en contre à une quinzaine de secondes alors que Kopecky est revenue sur les favorites et dicte un gros tempo pour réduire l’écart.

Au sommet du Paterberg, Van Anrooij est toujours seule en tête alors que Longo Borghini et Niewiadoma sont sorties en contre et reviennent sur la leader à 12km de l’arrivée. Kopecky a un peu coincé et est dans le groupe de contre.

Le trio de tête va se jouer la victoire au sprint et Van Anrooij lance pour sa leader Longo Borghini. La championne d’Italie est la plus rapide et s’impose pour la 2e fois sur le Tour des Flandres. Elle devance Niewiadoma et Van Anrooij. Lotte Kopecky termine cinquième.



Source link

Leave a Comment