un Sporting de Charleroi peu inspiré s’incline face à Genk et reste dans la zone rouge (0-1)


Dabbagh fantomatique devant, Bäger coupable derrière : les bulletins du Sporting de Charleroi contre Genk

Les Zèbres se sont inclinés 0-1 face aux Limbourgeois au terme d’un match pauvre en occasion.

Par Pierric Brison



6 Koffi : a bien anticipé la frappe croisée de Hrosovsky (54e) à bout portant, puis a été sauvé par son poteau sur la frappe d’El Khannouss, avant d’être battu par Sor. Beaucoup de centres captés et bien maîtrisés auparavant.

5 Bäger : s’est fait devancer par Sor sur le but d’ouverture, un manque de réactivité coupable.

6 Van Cleemput : sa bonne entame de match a été subitement interrompue par une blessure (musculaire ?). Une de plus. L’Anversois était dépité en quittant la pelouse.

6 Andreou : bon, comme à son habitude, malgré tous les changements dans la défense.

7 Petris : a pris le meilleur sur Kayembe dès la deuxième minute de jeu, avec une bonne frappe, même s’il s’est un peu trop excentré. Il a également lancé Bernier en profondeur (13e). Une bonne contribution offensive.

5 Dragsnes : légèrement moins timide que les semaines précédentes, mais il n’a pas suivi El Ouahdi, auteur de l’assist sur le 0-1. Un manque d’agressivité flagrant dans le chef du Norvégien.

6 Marcq : parfois pris de vitesse par la vitesse d’Oyen et El Khannouss, mais son positionnement devant la défense a fait du bien. Une frappe qui aurait pu tromper Vandevoordt.

6 Ilaimaharitra : beaucoup d’activité dans l’entrejeu, la présence de Marcq lui a permis de se projeter vers l’avant.

6 Bernier : son dynamisme et sa vivacité ont parfois déstabilisé la défense limbourgeoise. Il a osé dribbler et se tourner directement vers le but adverse. Il aurait cependant dû mieux faire sur son occasion en première période.

3 Dabbagh : transparent, de la première minute de jeu à son remplacement. À part un corner, il n’a rien apporté. Il semblait pourtant plus rapide que son opposant. Une prestation vraiment très décevante.

5 Sylla : il a touché beaucoup de ballons, grâce à ses mouvements et sa disponibilité. Mais en a également perdu énormément, un peu trop d’ailleurs, ce qui a empêché son équipe de remonter le terrain.

6 Knezevic : sorti après vingt minutes de jeu, réparties sur les deux périodes. Est-il revenu trop vite ? C’est, à l’instar de Van Cleemput, une nouvelle rechute.

5 Boukamir : a joué le duel contre Arokodare et a oublié El Khannouss, qui a frappé le poteau, dix minutes après son entrée au jeu. Il est également impliqué sur l’occasion qui amène le 0-1, même s’il n’est pas fautif. Encore apparition compliquée, dans un contexte difficile…

5 Mbenza : sa pointe de vitesse aurait dû permettre aux Carolos de profiter des espaces dans le dos de la défense, mais il n’a jamais été dans une telle position.

NC Guiagon

NC Badji



Source link

Leave a Comment