WEC, 1812 KM du Qatar : Laurens Vanthoor s’impose avec Estre et Lotterer, une première belge depuis 1986


Cela faisait 38 ans que la Belgique attendait une victoire en WEC. Laurens Vanthoor succède à Thierry Boutsen en s’imposant ce samedi au 1812km du Qatar, première manche de la saison 2024 du championnat du monde d’endurance (WEC). Porsche réalise le triplé suite à un souci de la Peugeot à deux tours de la fin.

Le Championnat du Monde d’Endurance est de retour cette semaine au Qatar, où une course de 10 heures attendait les 37 équipages au départ. Et c’est la Porsche Penske Motorsport de Laurens Vanthoor, Kevin Estre et André Lotterer qui s’impose.

C’est la première victoire d’un belge en championnat du monde d’endurance depuis 1986 et Thierry Boutsen qui avait remporté les 1000 kilomètres de Spa-Francorchamps en 1986. Porsche réalise même le triplé suite à un souci de la Peugeot à deux tours de la fin. Stoffel Vandoorne termine à la 17e place sur la Peugeot 9X8 N.94.

En catégorie GT3, c’est la Porsche de l’équipe Manthey Purexcing de l’équipage Malykhin, Sturm, Bachler qui s’impose.

Représentant BMW Motorsport, l’écurie belge WRT a vu l’arrivée avec ses deux M V8 Hybrid engagées en catégorie Hypercar. La N.20 de Van der LindeFrijns-Rast termine à la 12e place du classement final. La N.15 pilotée entre autres par le Belge Dries Vanthoor finit 16e.

WRT engageait également deux BMW M4 dans la catégorie GT3. La meilleure d’entre elles, la N.46 du Belge Maxime Martin, de l’Italien Valentino Rossi et du Omani Ahmad Al Harthy, termine quatrième de classe. Sarah Bovy termine huitième de la catégorie GT3 sur la Lamborghini Huracan N.85 des Iron Dames. Auteur de la pole position en GT3, Tom Van Rompuy a été contraint à l’abandon après avoir notamment rencontré des problèmes de boîte de vitesses sur sa Corvette Z06.R N.81 du team britannique TF Sport.



Source link

Leave a Comment